Randonnée subaquatique à la Longdong Bay

Aujourd’hui c’est samedi, on se permet une petite escapade en dehors de Taipei. Shannon est en week end, profitons-en ! Du coup on se planifie une journée assez chargée : randonnée subaquatique (c’est comme ça qu’on dit, sinon on utilise le terme anglais snorkeling) le matin, et visite d’une petite ville, Jiufen, l’après-midi.

C’est partit ! On prend le métro puis un bus qui nous emmène à deux pas du parc aquatique. Le bus semble vraiment un moyen de transport plus répandu que le train de chez nous. Notre réseau de chemin de fer et très dense, comparativement au leur. Quand on veut se déplacer pas trop loin, il semblerait que le bus soit plus courant.

Aussitôt descendu du bus climatisé, le soleil me frappe de plein fouet. Il fait un temps magnifique, le ciel est d’un bleu éclatant. On passe devant un temple, j’en ai d’ailleurs vu quelque uns le long de la route.

Sans attendre, je me rue alors sur la crème solaire, indice 50. Cou, visage, avant bras, jambes, je suis paré ! :) Quelques minutes après, on arrive au guichet du parc aquatique. Le coût de l’entrée est d’environ 100 NTD ( 2,5 € ). Nous voilà rentré. Voici Shannon qui brandit les ticket ! La baie est derrière elle.

Le parc n’est pas très rempli, peut-être parce que c’est la fin de l’été. Il y a du monde mais c’est respirable. On fait un petit tour pour voir les choix qui s’offrent à nous. Deux possibilités :

  •  nage libre avec masque et tuba, économique (~150 NTD, soit 4 euros)
  • nage en équipement de plongée complet, avec un pro pour nous aider, moins économique (700 NTD, soit 19 euros)

Ayant un programme chargé, on décide de choisir pour la première option. On a pas été déçus :)

Il nous reste plus qu’à aller cherche le matériel, on se change dans des vestiaires et cette fois on se jette à l’eau ! En parlant des vestiaires, ils étaient assez… vétustes… J’ai d’ailleurs croisé mon premier moustique tigre ! Vous savez, ceux qui véhiculent la dengue et d’autres joyeusetés… Remarquez, ce n’est peut-être pas le premier que je croise, mais le premier que j’identifie. Ils ont des stries noires et blanches.

Au moment d’aller dans l’eau, une superbe idée me vient à l’esprit : je vais enlever mon tee-shirt ! je serai tellement plus à l’aise pour nager ! J’oublie bien sur de me remettre une bonne couche de crème solaire, trop absorbé par l’océan, les poissons… ahahaha, la bonne idée…

La randonnée subaquatique commence alors. L’eau est bonne, on peut y rester des heures sans avoir froid. Une fois acclimaté à la respiration dans un tuba, je peux enfin me délecter des fonds marins. Je trouve quelques petits poissons,  qui ont la particularité d’avoir des couleurs très vives. Suivre des bancs était aussi amusant. Adorant les baignades je passe vraiment un excellent moment en découvrant la faune aquatique.

Au bout d’un moment, un taïwanais engage la conversation avec moi. En chinois bien-sûr. Je répond par un radieux : ni hao ! (bonjour, l’un des seuls mot que je connaisse…). Il comprend alors que ce qu’il me raconte pour moi c’est du chinois, et passe à l’anglais. Le monsieur fort sympathique me donne un bout de pain à donner aux poissons. Brillante idée ! Je me retrouve cerné par des dizaines voir des centaines de poissons multicolore ! Il se battent pour avoir un une bouchée du morceau que je tiens dans ma main. C’était vraiment magnifique…

Dernière anecdote, j’ai repéré ces fameux poissons qui se gonflent quand ils se sentent menacés. Un plaisir de les voir en vrai.

Maintenant les trucs moins drôles. Je suis resté pas loin de deux heures dans l’eau à chasser les poissons. Quand on regarde le fond sous marin, on a le dos à fleur d’eau. Il était entre midi et quatorze heures… J’avais la peau blanche blanche, première exposition (et dernière) au soleil de l’année. Pas de crème, qui de toute façon aurait fini par partir au bout d’un moment. Soleil taïwanais en pleine forme : 35 °C.

PAF, coup de soleil sur l’intégralité du dos, les épaules, les bras. Je deviens double face : rose/rouge derrière, blanc devant ! Je commence à me rendre compte de ma bêtise quand on se rend dans un petit restaurant en bord de la baie… Je m’en rendrai compte totalement le soir mais c’est probablement le pire coup de soleil que j’ai jamais eu. Autant par sa taille que son intensité. Le truc c’est que j’étais trop absorbé par mon activité, l’eau me rafraîchissant constamment le dos, je n’ai ressenti aucune sensation lorsque j’étais dans l’eau. Bon j’ai pas eu de cloque quand même, et heureusement !

On mange une soupe d’algues cultivées localement, un genre de burger aux légumes et un plat de boeuf aux algues. Pas mal ! Le dessert : une gelée (faite avec de l’agar-agar, encore une algue) qui avait un goût, ehm, spécial.

Je garde un excellent souvenir de cette matinée bien mon dos en porte encore les traces. Trois jours après, je peux à nouveau utiliser le dossier des chaises, c’est un progrès !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Randonnée subaquatique à la Longdong Bay »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s