Fake Market

On ne peut pas passer à Shanghai sans passer au Fake Market.

Le Fake Market c’est un marché où il est possible de trouver toutes vos grandes marques préférées à des prix imbattables. La seule chose qui arrive à hauteur de ces prix minuscules, c’est probablement la qualité des articles eux-même.

Le marché est souterrain. Dès que vous vous engouffrez dans le dédale d’allées, vous êtes immédiatement abordé par un essaim de vendeurs vous proposant toutes sortes d’articles : montres, bagages, téléphones, vêtements…

On rentre dans un magasin presque au hasard et on commence à regarder quelques paires de chaussures. Je me met à essayer deux paires, puis me lance alors dans la négociation du prix. Car oui, tout se négocie ! Je suis parti avec un prix de 500 yuans que j’ai fait descendre à 150 yuans (18 euros). C’était ma première visite au fake market, et je manquais d’expérience. Avec le recul je pense qu’il est possible de descendre jusqu’à 100 yuans, suivant les models.

Je suis reparti tout fier avec ma paire de Vans en toile couleur bordeaux, qui vaut normalement 4 fois plus cher :) Bon, la qualité n’est bien-sûr par au rendez-vous, c’est de la contrefaçon on est d’accord. Mais elles ne sont pas trop mal tout de même !

On continue dans le labyrinthe… c’était vraiment grand. Si on daigne poser le regard sur le moindre article d’une vitrine on est immédiatement pris d’assault : « Hello  ! Cheap ! Come ! Want tee-shirt ? Want luggage ? Want shoes ? « . La plupart parlent même français, amusant. Il faut dire que la clientèle est essentiellement occidentale. On croise des touristes, des hommes d’affaires, ou des étudiants comme nous.

Je trouve alors un tee-shirt estampillé Diesel que j’acquiers pour 40 yuans (5 euros), prix départ : 200 yuans. Il est en coton et semble assez costaud.

En conclusion si vous êtes versé dans l’art du marchandage, venez faire des affaires au fake market vous serez ravis ! Pour ma part je trouve les articles intéressant et bien-sûr très économiques, mais il faut avoir le courage de se lancer dans une diatribe numéraire pour chaque nouvel article. Sans compter la myriade de vendeurs qui vous poursuivent quelque fois sur des dizaines de mètres, ce n’est pas du plus reposant…

Par contre, si vous recherchez un Sanxnug, vous êtes au bon endroit ! (portable du milieu sur la photo)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Fake Market »

  1. J’etais la 4 ans avant et j’ai achete mon premier fake Longchamp : )))))
    Je veux bien y aller encore une fois quand je serai a Shanghai ~~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s