Chiang Kai-Shek Memorial

Un peu d’histoire.

Chiang Kai-Shek, militaire et politicien chinois, fut président de la première république chinoise puis premier président de la république de Chine à Taïwan. C’est lui-même le fondateur de Taïwan.

Un peu avant 1950, Chiang tente d’éradiquer les communistes de Mao Zedong, mais ne parvient pas à ses fin. En 1949, il démissionne de son poste de président de la république de Chine et se repli à Taïwan. Il reste président de Taïwan jusqu’à sa mort en 1975, son gouvernement et de type autoritaire : parti unique et loi martiale.

En 1978 la démocratie commence pour de bon avec son fils qui lève la loi martiale.

Ce monument est donc dédié à sa mémoire, à la fondation du pays. On rentre sur le site en passant sous une gigantesque arche.

Deux bâtiments tout aussi démesurés se dressent à votre gauche et à votre droite, avec des jardins qui les entourent.

Vous avez remarqué, il y a toujours cette andouille d’occidental qui se met sur mes clichés ! C’est pas croyable…

Enfin, au bout du jardin, vous trouverez le mémorial en lui-même. (j’ai réussi à semer le blanc-bec sur cette photo ! )

On traverse les jardins et se retrouve au pied du bâtiment. (encore lui !)

Le crépuscule est là. La place centrale est tellement gigantesque que le temps de la retraverser la nuit est déjà tombée.

Publicités